Que devient notre nouveau micro-site de compostage près du parc du Heyritz ?

Fin 2021, la Ville de Strasbourg nous met à disposition un nouveau terrain pour y fabriquer notre compost 100% Strasbourg. Situé Allée Colette Besson, il accueillera 1 tonne de déchets organiques issus de nos établissements partenaire, transformés au bout de 6 mois en compost de qualité et local, au service de l’agriculture urbaine.

Le terrain, d’une surface de 800m², bien ensoleillé et idéalement situé, peut aller au-delà d’une fonction de compostage urbain. Nous avons donc réfléchi comment utiliser cet espace, dans un esprit de cycle local de la matière organique. La première étape fut de redonner un coup de fraîcheur à ce terrain (vidéo du chantier participatif ) et y installer tous les équipements pour y faire du compost. Grâce à une équipe d’une vingtaine de bénévoles et aux aménagements réalisés par la Ville de Strasbourg, le site est rendu opérationnel dès le mois de décembre. Une fois le site opérationnel pour le compostage et le reste du terrain ensemencé de gazon et prairie fleurie, nous sommes passés à la deuxième étape : amener encore plus de vie sur le site. La vie humaine et la vie végétale.

Nous avons donc fait appel sur les réseaux sociaux pour monter un collectif de jardiniers. Le principe est simple: une dizaine de bacs potagers, parrainés par une quinzaine de personnes pour y faire pousser fruits et légumes.

Appel entendu : un groupe de jardiniers en recherche de lien avec la terre se crée autour de la proposition de Sikle. En mars, ils soignent le site, installent les bacs potagers et montent deux serres. Les voilà prêts pour expérimenter l’agriculture urbaine à petite échelle dès cette année 2022.


La prochaine étape : expérimenter la récupération de la chaleur issue du processus de compostage. Dans une démarche « Low Tech », nous mettrons en place pour l’hiver prochain un système de récupération de cette chaleur afin d’alimenter en calories une des deux serres installées. La deuxième serre devrait servir de témoin. Ce dispositif, symbole de notre vision de frugalité énergétique, permettra-t-il la production de végétaux en plein hiver ? Ce projet du futur vous intéresse ? Rejoignez Sikle, apportez vos idées et votre énergie, pour une ville fertile ! --> contact@sikle.fr